Choix de tubes et bouteilles

Compatibilité chimique

La compatibilité chimique du matériau des tubes avec le milieu de formation du gradient ou avec d’autres solvants est un élément crucial dont il faut tenir compte. 

  • Les solutions neutres de sucrose ou les solutions salines ne présentent généralement pas de problème
  • Les solutions alcalines, comme celles utilisées pour séparer des formes d’ADN à simple brin, ne doivent pas être utilisées avec des tubes et bouteilles Ultra-Clear™ ou en polycarbonate
  • Si du diméthylsulfoxyde est utilisé pour préparer des gradients de sucrose en vue de la sédimentation d’ARN dénaturé, les opérateurs doivent utiliser des tubes en polyallomère. 

Il est conseillé de toujours tester une combinaison matériau/milieu douteuse en conditions d’utilisation avant l’exécution réelle. Des conditions telles que la force d’accélération, la durée de centrifugation etc., peuvent avoir un impact considérable sur la façon dont le matériau d’un tube se comporte avec un solvant particulier ou le supporte.

Les types d’échantillons peuvent avoir un effet différent sur le matériau des tubesy

  • L’ADN à simple brin ou dénaturé adhère à la surface du matériau de certains tubes, ce qui impose d’utiliser un tube en polyallomère car une grande partie de ce travail s’effectue dans un milieu fortement alcalin incompatible avec le polycarbonate
  • Les séparations de lipoprotéines s’effectuent généralement dans des tubes Ultra-Clear super clairs et sectionnables afin de simplifier l’emplacement de la fraction et la récupération
  • Il est également possible d’utiliser des tubes en propionate de cellulose, en polycarbonate ou Ultra-Clear pour la récupération de petits échantillons de lipoprotéines avec un dispositif de fractionnement

Matériaux dangereux

Faites preuve d’une extrême prudence lorsque vous centrifugez des matériaux dangereux, qu’ils soient pathogènes ou radioactifs. Il convient de prendre toutes les précautions possibles pour prévenir des fuites éventuelles dans la cavité du rotor pendant la centrifugation.

Formation de gradient et fractionnement

Lorsque vous choisissez un tube pour l’exécution d’un gradient de densité, il convient de réfléchir à la formation du gradient et à son fractionnement.

  • S’il est important de s’assurer une visualisation optimale des bandes, il convient d’utiliser des tubes Ultra-Clear ou des tubes en polycarbonate ou en propionate de cellulose 
  • Lorsque la collecte des gradients ou zones s’effectue par perçage ou coupage, il est nécessaire d’utiliser un tube flexible à paroi mince
  • Les gradients doivent être chargés dans les tubes en plastique en partant du fond afin d’éviter les mélanges

Centrifugation à haute température

Bien que les centrifugeuses et les rotors modernes puissent fonctionner à des températures allant jusqu’à 45 °C, il ne faut pas supposer que chaque tube peut sans danger être centrifugé à plus de 25 °C.

  • L’acier inoxydable et le verre sont les seuls matériaux qui ne se déforment pas et ne se dégradent pas lorsqu’ils sont soumis à des températures élevées et à des durées de centrifugation prolongées
  • Les tubes en plastique se ramollissent légèrement à des températures supérieures à 25 °C. Vous devez tenir compte de la force de centrifugation, de la durée, du type de rotor, et même de l’inclinaison du tube et de la déformation pouvant se produire
  • Il est recommandé d’effectuer un test préalable en conditions expérimentales réelles avec des tubes d’eau afin de déterminer les effets négatifs potentiels 

Tailles de tubes

Les tailles de tubes mentionnées dans les tableaux suivants sont des tailles nominales ; elles peuvent quelque peu varier par rapport aux capacités de remplissage réelles. Lorsque vous centrifugez un tube à paroi épaisse sans bouchon, le volume de remplissage maximal dépendra de l’angle du tube. Reportez-vous au manuel d’instruction du rotor pour obtenir des informations précises sur les niveaux de remplissage maximum des tubes.

Nettoyage

Il convient d’apporter un soin particulier au nettoyage et à la stérilisation des tubes réutilisables.

  • Tous les tubes doivent être lavés à la main avec un détergent doux tel que la Solution 555™ diluée à l’eau avec un rapport de 5 pour 1 ou de 10 pour 1.  Ne lavez pas les tubes ou les bouteilles dans des lave-vaisselles vendus dans le commerce.
  • Les tubes et bouteilles en polycarbonate ne doivent pas être exposés à des détergents dont le pH est supérieur à 8 
  • S’il est nécessaire d’utiliser un solvant organique tel que de l’alcool ou de l’acétone pendant la procédure de nettoyage, consultez le guide de résistance chimique des tubes et bouteilles Beckman Coulter pour obtenir des informations détaillées sur la compatibilité entre les matériaux et les solvants

Stérilisation

  • La méthode de stérilisation a un effet direct sur le nombre de réutilisations que l’on peut attendre d’un tube
  • Les tubes et bouteilles en polyallomère, en polyéthylène et en verre ne peuvent pas être passés à l’autoclave.  REMARQUE : la stérilisation à froid est moins rude ; elle est recommandée pour les tubes et bouteilles en polycarbonate et Ultra-Clear
  • Séchez toujours les tubes, bouteilles et accessoires à l’air.  N’utilisez jamais un four pour sécher des équipements de laboratoire ou d’autres accessoires de confinement. 
  • Les tubes OptiSeal, Quick-Seal, Ultra Clear et les tubes en polyallomère à paroi mince sont des produits jetables et doivent être mis au rebut après utilisation

Réutilisation

  • Si vous envisagez une réutilisation, sélectionnez des tubes ou des bouteilles en polyallomère (de préférence à paroi épaisse) ou en polycarbonate et utilisez une méthode de stérilisation à froid
  • La centrifugation de ce type de tubes entièrement remplis dans des rotors à godets oscillants permet de nombreuses utilisations
  • Le risque de déformation permanente augmente lorsque les tubes sont centrifugés alors qu’ils sont partiellement remplis, qu’ils sont dépourvus de bouchon ou qu’ils sont utilisés dans des rotors à angle fixe
  • Les tubes qui ont été utilisés ou précédemment autoclavés doivent toujours être inspectés pour rechercher des signes de déformation ou de fêlures 

Fermeture des tubes et commodité

Lorsque les autres considérations ont été prises en compte, la commodité peut être un facteur décisif. Sans aucun doute, la fermeture de tube la plus pratique est l’absence de fermeture. Aucune fermeture n’est nécessaire pour les tubes centrifugés dans des rotors à godets oscillants et dans la micro-ultracentrifugeuse ventilée Airfuge® Air-Driven.

Des produits de remplacement pour les bouchons de tubes standard sont disponibles pour les tubes centrifugés dans des rotors à angle fixe.

  • Les bouteilles ont des bouchons à trois pièces et sont plus faciles à utiliser 
  • Des bouteilles en polycarbonate sont disponibles pour les rotors à angle fixe polyvalents ; elles sont souvent utilisées par la centrifugation différentielle dans laquelle la récupération des bandes n’est pas un problème
  • Les tubes à paroi épaisse partiellement remplis peuvent être centrifugés sans bouchon dans tous les rotors à angle fixe (reportez-vous à votre manuel sur les rotors pour obtenir des informations complètes sur les volumes de remplissage)

Options de tube scellé

Tubes OptiSeal pour un scellement pratiquement sans effort

  • Insérez le bouchon du tube et appuyez
  • Des joints toriques reposent contre la surface interne du tube et le scellent
  • L’association de force d’accélération et de pression hydrostatique garantit un scellement efficace pendant la centrifugation
  • Aucun outil ni pièce mécanique
  • Haute fiabilité

Temps de manipulation divisé par deux grâce aux Tubes Quick-Seal

Conception avec partie supérieure en forme de dôme ou de tube pour une flexibilité optimale

  • Tubes remplis par l’ouverture en forme de dôme avec entrée de 3 mm
  • Les tubes sont scellés à chaud à l’aide d’une sertisseuse portative
  • Le scellement hautement fiable rend ces tubes parfaitement adaptés au stockage des échantillons et au travail sur des échantillons radioactifs ou pathogènes

Remarque : ces informations ont été réunies à partir de diverses sources et sont uniquement fournies pour vous aider à choisir le matériau des tubes. Des essais d’imprégnation à 1 g (à 20 °C) ont établi les données relatives à la plupart des matériaux ; les réactions peuvent varier en raison du stress causé par la centrifugation, en cas de contact prolongé ou lorsque la température varie. Afin de prévenir les échecs et la perte d’échantillons précieux, TESTEZ TOUJOURS LES SOLUTIONS EN CONDITIONS DE FONCTIONNEMENT AVANT UTILISATION.

Avertissement : n’utilisez pas de substances inflammables sur ou à proximité d’une centrifugeuse en cours d’utilisation.